Pourquoi travailler en zone I2 ?

 

D’après de nombreux spécialistes, le foncier devrait faire parti de notre entraînement à hauteur de 80% ! C’est une fourchette.

Mais hormis les puristes, je ne suis pas certain que beaucoup d’entre nous respecte les 65/75% de FC pour rester en I2 (Zone d’endurance). Autrement dit, pour ceux qui ne disposent pas de cardiofréquencemètre, I2 correspond à une zone d’effort où l’on est capable de tenir une conversation avec ses collègues sans cracher ses poumons ;).

Or, beaucoup de traileurs négligent cet I2, pourtant fondamentale pour  avoir une progression linéaire et ne pas se cramer où se blesser surtout. Car oui, ceux qui court comme des bourrins, ça ne dure qu’un temps, le corps dit souvent stop par le biais de blessures où de méforme. Il faut prendre soin de notre si belle machine qu’est notre corps ;).

Pour ta culture personnelle, je te dresse ci-dessous, un lien comprenant un tableau excel avec les différentes zones d’efforts. j’y ai incorporé une formule de calcul toute simple qui te permettra de connaître la zone dans laquelle tu te trouves en renseignant ta FC Max. Si tu ne connais pas ta FC Max, après un bon échauffement, essaye de trouver une belle patate pas trop longue et tu la fais à fond 3 fois de suite. Au bout de la 3ème montée, tu devrais à priori te rapprocher de cette FC Max. 

Tableau de Zone Cardiaque

Maintenant que vous connaissez tout des zones de travail, voici une première petite vidéo qui vous convaincra peut-être de travailler en zone 2. Et comme ça ne suffira sûrement pas pour vous convaincre, j’écrirais de nouveaux articles sur le sujet ;).